plendefrruesjp

4. Górzno et les environs.

L’endroit connu de 1239, possède des droits d'accès à la ville datant de 1327. Jusqu’au premier partage de la Pologne en 1772, cette ville appartenait aux évêques de Plock. En octobre 1831, après l’insurrection  de novembre, l’armée polonaise passe près de Górzno pour se rendre en Prusse. L'église de la Sainte Croix construite dans les années 1765-1812 par (l’Ordre du Saint-Sépulcre de Miechów à Krakowskie), baroque-classique avec un aménagement intéressant. Dans la crypte des dépouilles momifiées des évêques de l’Ordre du Saint-Sépulcre. Dans le centre ville beaucoup de maisons de bois et de bois-maçonnées entre le XVIII et XIXème siècle qui recréent le climat des anciennes villes de Mazovie. Entre les lacs Górznieńskie et Młyńskie, une ville forte du début du Moyen-âge appelée « la Montagne de la Vierge ». La baignade protégée dans le lac Górznieńskie, l’agence de location des barques, des VTT et des carrioles. De nombreuses traces touristiques à pied, à vélo, des allées forestières didactiques. Des endroits agréables pour faire de la pêche. Une base de conférence et d’hôtellerie : 4 hôtels et pensions, 11 gites ruraux, 3 restaurant et 2 bars. L’autorité municipale et des club sportifs régionaux organisent des fêtes sportives annuelles : en juillet le Championnat de Pologne en Triathlon, Duathlon pour les Handicapés au Fauteuil Roulant, Tournoi Ouvert d’Intégration de Volley-ball avec la participation du cadre des handicapés en Pologne, Pique-nique de Volley-ball de Plage, Tournoi de Volley-ball « Aucune frontière », Marathon de Football de Plage, course intitulée « Le 13 de nuit de Stanislawa Walasiewiczówna » en l’honneur de la championne olympique en courses en 1932, qui est née a Wierzchownia, près de Górzno (1911-1990).

Allez à la galerie

 

Górzno est situé à la lisière du Parc Paysager Górznieńsko-Lidzbarski situé au confluant de trois régions historiques : la Terre de Dobrzyń, la Terre de Chełmno et de Michałów, et, la Mazovie. Cette zone est la frontière de nombreuses régions hydrographiques, géobotaniques, morphologiques, climatiques et forestières. Ce carrefour de frontières n’avait pas de conditions favorables pour le développement de la colonisation humaine et ainsi, il a favorisé la conservation des grands terrains forestiers et toutes les valeurs naturelles. Le relief y est très divers. On peut observer des phénomènes géomorphologiques post glacials classique, tels que des plateaux, des monticules, des collines morènes, des kames, des eskers, des rares drumlins, des Sandurs, des vallées tunnel, des vallées de rivières et des abaissements. Aux environs de Leszno et Górzno, le paysage ressemble aux terrains de montagne grâce aux dénivellations de 40-50 mètres de profondeur. La rivière Brynica avec l’affluent Górzanka des arêtes  de 20 mètres de hauteur avec de nombreuses gorges latérales, des vallées de sources, ressembles parfois à un tourrent de montagne. De nombreuses réserves naturelles protègent environ 100 espèces florales et 214 espèces de la faune de vertébrés. Le réserve « Jar de Brynica » englobe la gorge de la rivière qui constitue la frontière de terre de Dobrzyń. Actuellement il y a, entre autres, une forêt d’érable et de tilleul de 200 ans. La forêt d’érable et de tilleul, unie avec une forêt de frêne et d’aune, située dernière le lac Młyńskie, est protégée  dans la réserve « Szumny Zdrój ». Un autre réserve forestière – « Ostrowy nad Brynicą » - englobe la forêt de pin et de tilleul qui constitue une île sur un vaste terrain de prés couvrant des anciennes tourbières. Au bord du lac de Bryńsk se situe aussi une stricte réserve « Czarny Bryńsk» où est protégé un système aquatique-tourbier dans lequel vit Cladium mariscus, une plante extrêmement rare en Pologne.